Non classéEt si notre posture contribuait à nous faire gagner en confiance en nous ? - Juste un détail pour...

12 juin 2019
Notre posture influence de façon certaine votre état émotionnel. Y avez-vous déjà songé ?

 

Avez-vous déjà remarqué comment nous nous tenons lorsque nous sommes, confiants, détendus, que tout va bien dans votre vie ? Nous avons la tête haute, les épaules redressées vers l’arrière.

A l’inverse, remarquez comment nous agissons lorsque nous sommes contrariés, lorsque nous sommes déprimés. Nous nous replions sur nous, le regard baissé, les épaules tombantes.

Des chercheurs ont prouvé, tests hormonaux à l’appui, que notre posture influence notre état émotionnel et structure les pensées et les croyances que nous entretenons sur nous-mêmes.

Redresser le corps, c’est aussi redresser l’esprit. Apprenons donc à corriger notre posture pour améliorer notre état psychologique. A dire ainsi, cela semble facile et n’a, en réalité, rien de magique. En effet, redresser le buste permet une meilleure oxygénation du cerveau, du corps ce qui rend plus calme et maître de soi.

Et la bonne posture est si simple à adopter : il suffit de se tenir debout, les pieds légèrement écartés de la largeur de ses hanches, de lever la tête sans la rejeter en arrière et d’imaginer un fil partant du haut du crâne et nous tirant vers le ciel. On redresse alors les épaules pour dégager la cage thoracique, on place son bassin correctement sans cambrer et en gardant le dos bien droit et, enfin, on regarde devant soi en respirant calmement et en souriant.

Adapter la bonne posture c’est aussi se préparer à aller de l’avant, c’est se donner le droit d’être visible et de prendre sa place dans le monde. Avoir une belle posture, une posture d’ouverture permet d’affirmer tranquillement, discrètement mais de façon certaine sa présence. Aux autres, mais aussi à soi-même.

Affirmer sa présence c’est reconnaître sa valeur, tout son potentiel, sa capacité à faire et à être.

Lorsque je travaille, en coaching personnel avec de grands timides, avec des personnes en recherche d’affirmation de soi, je commence d’abord à travailler sur la posture, la présence, en les faisant prendre conscience de leur façon de se tenir. Je les invite ensuite à travailler celle-ci pour se sentir plus respecté et plus visible au sein d’un groupe : ouvrir les épaules, redresser le buste, redresser légèrement le menton en empêchant son regard de fuir. Des choses simples et faciles à appliquer lorsqu’on prend vraiment conscience de leur importance.

Souvent adopter la posture ne suffit pas. Il faut également travailler sur l’apparence et le look pour se sentir légitime. Dans ce cas-là j’utilise les outils du conseil en image et relooking.

Il faut aussi pouvoir se visualiser en situation, une situation où on avait vraiment confiance en soi, se remémorer un état passé où on était particulièrement en confiance, Pour cela j’utilise la puissance l’hypnose Ericksonienne sur les ancrages de ressources.

Alors décidons de nous tenir droit bon sang !!!